Vacances
Camping dans la Drôme Provençale : comment en profiter pleinement ?

Camping dans la Drôme Provençale : comment en profiter pleinement ?

Passez vos prochaines vacances dans la Drôme Provençale et optez pour le camping. Il s’agit d’une région qui se démarque par ses divers attraits touristiques. Lisez ce qui suit pour découvrir ce que vous pouvez y faire une fois sur place.

Respirer de la lavande

La lavande dans la Drôme Provençale fleurit généralement à partir de mi-juin jusqu’à la mi-août. Vous pouvez sentir sa fraîcheur depuis le sommet d’un village perché et tout au long de la route. Autrement dit, les champs de lavande se trouvent partout, mais leur période de floraison diffère d’un endroit à un autre. Commencez à parcourir la vallée du Rhône et l’entrée des Baronnies en début de saison. Poursuivez le cœur des Baronnies provençales et Ferrassières à partir de mi-juillet jusqu’à la fin de la saison. N’hésitez pas à vous faire guider lors de votre découverte, car des circuits dédiés à la visite des lavandes existent. En outre, des fêtes autour de ces plantes sont organisées pendant cette période comme le Valensolex, la fête de la lavande, la foire de la lavande à Digne, le Corso de la lavande, etc.

Explorer le parc naturel des Baronnies provençales

Plusieurs activités peuvent être pratiquées dans le parc naturel des Baronnies provençales. Vous pouvez y déguster les spécialités culinaires de la Drôme comme les vins, le tilleul, les herbes de Provence, l’olive, etc. Des produits naturels régionaux sont également proposés comme la fougasse des Baronnies et le Baronnies des 4 saisons. Profitez également d’une randonnée à vélo, pédestre ou équestre sans sentiers. Ainsi, vous découvriez une variété de pierres et de minéraux, des terrasses en pierres sèches, des montagnes calcaires, etc. Une activité de parapente est aussi proposée avec de nombreuses aires de décollage. Par ailleurs, le Parc vous permet de faire une visite nocturne du patrimoine. Outre la contemplation du ciel étoilé, vous pouvez observer la vie des chauves-souris, des hiboux et des chouettes durant toute la nuit.

Découvrir le village perché Montbrun-les-Bains

Montbrun-les-Bains se caractérise par sa construction au-dessus des contreforts du Ventoux. Considéré comme l’un des plus beaux villages de France, il abrite de hautes maisons qui peuvent aller jusqu’à 7 étages. Les rues qui mènent vers ce village sont formées par des pavés et ont pris le nom de « calades ». En chemin, vous allez alors découvrir l’église de Montbrun-les-Bains, rénovée au XVIIe siècle. Devenue un édifice baroque, elle est ornée d’un retable monumental en bois doré sculpté par Jacques Bernus.

En poursuivant votre parcours, vous arrivez au château qui surplombe Montbrun-les-Bains. Après l’avoir ravagé pendant les Guerres de religion, le seigneur du village, Charles Dupuy Montbrun, l’a rénové quatre ans plus tard. Il marque alors la Renaissance et a été classé parmi les plus beaux châteaux de la Drôme Provençal à l’époque. En revanche, vous ne pouvez pas visiter l’intérieur, car il est devenu une propriété privée.

Pour ceux qui sont fatigués de la montée vers le château, ils peuvent boire un verre et profiter d’une vue magnifique en descendant à la Place du Beffroi. Terminez votre randonnée en poursuivant la rue de Notre-Dame pour visiter le Château des Gipières, un ancien établissement thermal.

Visiter la ferme aux crocodiles de Pierrelatte

La ferme aux crocodiles de Pierrelatte dispose d’un parcours unique dépaysant au-dessus de 400 crocodiles. Avant d’entrer dans la serre, vous pouvez trouver deux crocodiles de couleur blanche appelés Alligators du Mississippi. Une fois entré dans la serre, vous allez ressentir un effet tropical avec une température permanente de 30°C pendant toute l’année. Bien que les crocodiles dominent à l’intérieur, vous trouverez également des tortues géantes, des iguanes, des varans, des oiseaux tropicaux, des poissons et des anacondas. Par ailleurs, il existe un espace de 6m de long dédié aux pythons, dont le plus grand serpent de l’Asie du Sud-Est appelé le python réticulé. Outre le parc animalier, la ferme dispose d’un jardin botanique qui abrite plus de 600 espèces de plantes. Des animations sur leur découverte sont régulièrement organisées, en particulier sur les bananiers, les plantes carnivores, les papayers et les nénuphars géants.

Séjourner dans un camping avec parc aquatique

Un séjour dans un camping contenant un parc aquatique vous permet aussi de profiter d’une grande piscine extérieure, tout en gardant l’esprit d’un camping classique. Ainsi, vous pouvez vous détendre et vous amuser après les séances de randonnées et les visites culturelles. Des aires de jeux avec des toboggans géants, des canons à eau et des bains à remous peuvent également être présentes. Pour trouver un camping avec parc aquatique dans la Drôme Provençale, rendez-vous sur https://www.camping-parc-aquatique.fr/article/selection-plus-beaux-camping-parc-aquatique-drome-provencale/. La plupart des campings se trouvent en bord de mer ou en bord de lac, mais certains centres peuvent se trouver en montagne ou dans un endroit à proximité de la ville.

0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *